Comment choisir sa couette ?

Comment choisir sa couette ?

Qu’est-ce qu’une couette synthétique ?

La majorité des personnes ont souvent tendance à choisir les couettes synthétiques car elles sont légères et s’entretiennent très facilement ; un lavage à la machine à laver à 60° suffit pour que votre couette soit de nouveau propre. Elles sont composées principalement de polyester ; ce qui permet à votre couette d’être un excellent isolant et éviter ainsi, d’avoir froid durant votre sommeil. Ce qui donne à la couette synthétique une légèreté, ce sont les fibres de polyester utilisées qui composent votre couette. Un des avantages qui a son importance est que la couette synthétique est moins onéreuse qu’une couette naturelle (entre 10 et 80 euros pour un très bon confort). Très peu de personnes le savent mais une couette synthétique a une durée de vie qui varie entre 5 et 10 ans.

Qu’est- ce qu’une couette naturelle ?

Plusieurs raisons existent quant au fait de choisir une couette naturelle (duvet ou plume). Tout d’abord, il faut faire la différence entre une couette en duvet et une couette en plume : le duvet est un produit reconnu pour son isolation. En effet, 1/10ème du plumage total de l’oie ou de canard est utilisé pour faire une couette naturelle et c’est pour cette raison que son prix est élevé. Le duvet émane des ailes d’oie ou de canard. Quant à la plume, elle représente 9/10ème du plumage de l’oiseau et cela le rend, du coup, moins isolant. Les avantages de la couette naturelle sont, tout d’abord, la durée de vie. En effet, les couettes naturelles ont une durée de vie 3 fois supérieure aux couettes synthétique. La légèreté, la douceur, le côté moelleux caractérisent les couettes, isothermique est nettement plus importante que pour les couettes synthétiques, c’est-à-dire qu’elle vous protégera du froid et vous permettra aussi de moins transpirer durant la nuit et le côté gonflant : même après plusieurs lavages, votre couette retrouvera sa forme initiale ; ce qui permet d’avoir une élasticité parfaite

Quelle est la distinction entre une couette synthétique et une couette naturelle ?

Nous venons de vous présenter les différentes caractéristiques des deux couettes. Cependant, si vous êtes encore dubitatifs sur le choix de votre future couette, nous allons, à travers cette partie, enlever tous les doutes que vous puissiez avoir. Les couettes naturelles sont généralement plus onéreuse que les couettes synthétiques mais est-ce une raison pour foncer sur le produit le moins cher ? Nous savons tous que l’utilité principale d’une couette est de ne pas avoir froid, de nous chauffer en quelque sorte. Les couettes synthétiques ont une épaisseur supérieure aux couettes naturelles (500 gr/m² environ pour les couettes synthétiques contre 400 gr/m² environ pour les couettes naturelles).
Pour un prix équivalent, vous aurez une couette synthétique plus épaisse qu’une couette naturelle. Une couette synthétique, de par son épaisseur, est plus lourde en termes de poids qu’une couette naturelle. Il faut savoir, également, que la spécificité de la couette synthétique est de vous protéger contre le froid durant votre sommeil tandis que la spécificité de la couette naturelle est de conserver toute la chaleur corporelle. Certaines personnes préféreront la couette synthétique car ils voudront avoir une couette consistante et qui, en aucun cas, laissera pénétrer le froid et éviter, éventuellement, d’être malade le lendemain. D’autres, en l’occurrence, pencheront pour une couette naturelle afin d’avoir une couette plus légère sur le corps et néanmoins, très conservatrice de chaleur. Elle présente un avantage : elle est légère. Pour que vous vous fassiez une petite idée : une couette naturelle de 300gr/m² pourrait correspondre à une couette synthétique de 450gr/m².

Besoin d’une couette pour votre enfant ?

Notre conseil se porterai plus sur une couette synthétique dont l’usage correspondra à la durée de son enfance et sachant qu’à partir d’un certain âge, votre enfant prendra son propre envol et aura, peut-être, besoin d’un lit 2 places dont l’achat d’une nouvelle couette.